La compagnie

La Cie Acte V est dirigée par Marek Chojecki et Josefa Terribilini. Elle explore principalement des textes classiques, avec pour but d’en proposer des mises en scène contemporaines qui font résonner ces oeuvres dans l’actualité politique, sociale et artistique. 

 

© Julien James Photographe
© Julien James Photographe

Josefa Terribilini est formée à l’Université de Lausanne et à l’école de théâtre du TJP. Durant son parcours, elle a intégré diverses troupes telles que la compagnie Sun and Moon (King Lear, 2017) et la Black Sheep Theatre Company (The Pirate’s Choice, 2017) avec lesquelles elle a interprété des rôles en français et en anglais. En 2016, elle a tenu le rôle de Miranda dans La Tempête de William Shakespeare, dirigée par Florence Rivero et présentée à la Grange de Dorigny lors du Lausanne Shakespeare Festival. Avec la Cie Sweet Sorrow, elle a interprété le personnage de Lady Macduff dans The Tragedy of Macbeth, spectacle récompensé par le prix de la meilleure mise en scène au festival Friscènes 2016. Dans le cadre du programme de spécialisation en dramaturgie de l’Unil, elle a effectué un stage d’observation d’un mois à la haute école de théâtre de la Manufacture. Depuis 2015, elle travaille également en tant que rédactrice de critiques théâtrales pour l’Atelier critique dont elle a repris le poste de chargée de diffusion et de communication en 2017.

 

 

JJ-20161014-Macbeth-38 (1)
© Julien James Photographe


Marek Chojecki, f
ormé à l’université de Lausanne, se produit notamment sur les planches de la Grange de Dorigny, de la Comédie de Genève et du Théâtre du Nouveau Monde de Fribourg dans des spectacles en français, en anglais et en allemand. En 2015, il écrit et met en scène sa première création, Traversée, avec la compagnie Les Musiciens. Avec la Cie Sweet Sorrow, il interprète le rôle de Macduff dans The Tragedy of Macbeth mis en scène par Florence Rivero et récompensé du prix de la meilleure mise en scène au festival Friscènes 2016. Il joue, réalise et compose la musique de nombreux spectacles et son expérience musicale l’entraîne aussi sur la scène avec des concerts de son duo Eris in Strings (2015). Membre du collectif cinématographique Perfect Nobodies, il a pris en charge la réalisation d’un court-métrage fantastique, Grand Hôtel Lazarus (2016), ainsi que la réalisation du documentaire Le retour des Helvètes (2017) pour le festival Vully Celtic. Il a terminé la spécialisation en dramaturgie dirigée par Danielle Chaperon et travaille également en tant que rédacteur pour l’Atelier critique.

 

Publicités